인지적 환기시학의 형성과 전개

저작시기 2012.05 |등록일 2013.03.05 파일확장자어도비 PDF (pdf) | 24페이지 | 가격 6,000원
다운로드
장바구니관심자료
상세신규 배너

* 본 문서는 배포용으로 복사 및 편집이 불가합니다.

서지정보

발행기관 : 한국프랑스학회 수록지정보 : 한국프랑스학논집 / 78권
저자명 : 최인령

목차

머리말
1. 환기evocation의 어원과 개념 변화
2. 인지과학의 등장과 환기 개념의 재정의
3. 인지적 환기시학의 형성과 확산
맺음말
참고문헌
Resume

한국어 초록

Cette étude a pour objectif d’approcher diachroniquement la poétique cognitif de l’évocation. Pour ce faire, elle se devise en trois parties.
Dans la première partie, nous remontons à l’origine du mot “évocation” pour voir ensuite le changement de son sens de l’époque à l’autre. Provenant du latin evocatio qui signifie “appel”, il avait été, au 14ème siècle en France, utilisé en tant qu’un terme du loi, et puis au 17ème siècle, il a obtenu un sens plus large comme “action d’évoquer les esprits, les démons par la magie ou l’occultisme”. Au 19ème siècle, il a eu un sens plus général comme “action de rappeler une chose oubliée”, ensuite comme “action de faire apparâltre à l’esprit, par des images, des associations des idées”. Actuellement, on s’en sert généralement avec le sens d’une représentation laissant du résidu avec les épithètes comme ambigu, incertain, mystérieux, flou et vague.
Dans la deuxième partie, nous prenons en considération la notion d’évocation réhabilitée par Dans Sperber(1974, 1996) dans un cadre cognitif. Elle constitue un processus mental très général, et relève d’un second mode d’accès à la mémoire et qui vient relayer la convocation directe de la représentation conceptuelle.
Dans la dernière partie, nous considérons la poétique de l’évocation formée et développée par Marc Dominicy(1990-2011), prenant compte des critiques faites par de nombreux poéticiens. Elle est en cours de l’extension, et s’applique à d’autres domaines - proverbe, slogan publicitaire et musique.

영어 초록

Cette etude a pour objectif d’approcher diachroniquement la poetique cognitif de l’evocation. Pour ce faire, elle se devise en trois parties.
Dans la premiere partie, nous remontons a l’origine du mot “evocation” pour voir ensuite le changement de son sens de l’epoque a l’autre. Provenant du latin evocatio qui signifie “appel”, il avait ete, au 14eme siecle en France, utilise en tant qu’un terme du loi, et puis au 17eme siecle, il a obtenu un sens plus large comme “action d’evoquer les esprits, les demons par la magie ou l’occultisme”. Au 19eme siecle, il a eu un sens plus general comme “action de rappeler une chose oubliee”, ensuite comme “action de faire apparaltre a l’esprit, par des images, des associations des idees”. Actuellement, on s’en sert generalement avec le sens d’une representation laissant du residu avec les epithetes comme ambigu, incertain, mysterieux, flou et vague.
Dans la deuxieme partie, nous prenons en consideration la notion d’evocation rehabilitee par Dans Sperber(1974, 1996) dans un cadre cognitif. Elle constitue un processus mental tres general, et releve d’un second mode d’acces a la memoire et qui vient relayer la convocation directe de la representation conceptuelle.
Dans la derniere partie, nous considerons la poetique de l’evocation formee et developpee par Marc Dominicy(1990-2011), prenant compte des critiques faites par de nombreux poeticiens. Elle est en cours de l’extension, et s’applique a d’autres domaines - proverbe, slogan publicitaire et musique.

참고 자료

없음
  • 구매평가(0)
  • 구매문의(0)
      최근 구매한 회원 학교정보 보기
      1. 최근 2주간 다운받은 회원수와 학교정보이며
         구매한 본인의 구매정보도 함께 표시됩니다.
      2. 매시 정각마다 업데이트 됩니다. (02:00 ~ 21:00)
      3. 구매자의 학교정보가 없는 경우 기타로 표시됩니다.
      4. 지식포인트 보유 시 지식포인트가 차감되며
         미보유 시 아이디당 1일 3회만 제공됩니다.
      상세하단 배너
      우수 콘텐츠 서비스 품질인증 획득
      최근 본 자료더보기
      상세우측 배너
      상세우측 배너
      인지적 환기시학의 형성과 전개
      페이지
      만족도 조사

      페이지 사용에 불편하신 점이 있으십니까?

      의견 보내기