장 지오노의 작품에 나타난 동물의 이미지

저작시기 2012.05 |등록일 2013.03.05 파일확장자어도비 PDF (pdf) | 29페이지 | 가격 6,000원
다운로드
장바구니관심자료
상세신규 배너

* 본 문서는 배포용으로 복사 및 편집이 불가합니다.

서지정보

발행기관 : 한국프랑스학회 수록지정보 : 한국프랑스학논집 / 78권
저자명 : 안영현

목차

1. 머리말
2. 묵시록적 이미지
3. 탄생과 갱생의 이미지
4. 맺음말
참고문헌
Resume

한국어 초록

L’imagination de Giono produit un monde où se sont unis tous les êtres: la nature animale, végétale, la matière vivante et non vivante, tout est sensible comme l’homme. De cette harmonie fondamentale entre l’homme et la nature, Giono développe la vision cosmique dont le motif renvoie à un temps primordial. Le monde de Giono présuppose et prolonge donc la cosmologie qui apparaît dans son oeuvre comme une structure archétypale. Or le bestiaire est en relation étroite avec la cosmologie qui est à cet archétype centré sur l’univers des origines. Car l’animal a toujours occupé une place de choix dans la mentalité collective comme dans la rêverie d’individuelle. L’imagination sur l’animal permet ainsi la reconstitution de la pensée premitive. Dans cette perspective, nous examinons l’image animale qui devient pour Giono l’hormone de l’imagintion et donne à son oeuvre les diverses figures de la cosmogonie.
Notre premier chapitre est alors consacré à l’étude de la symbolique animale qui est porteuse d’une figure apocalyptique du monde gionien. Pour faire éclore dans son oeuvre cette figure triste d’un drame cosmique, Giono n’oublie pas d’établir le cadre désordonné dans lequel semble être effacée la trace du monde. C’est par cette image du cataclysme que l’animal gionien participe à construire un monde apocalyptique. Ainsi, liée aux images dépressives du monde, les animaux maléfiques de Giono sont d’abord doués d’un sens particulier par lequel ils arrivent à connaître certains secrets de la nature mystérieuse; ils apparaissent donc comme un visionnaire qui se comporte surtout en annonciateur d’un monde catastrophique. Et ensuite, les animaux évoqués par Giono jouent un rôle destructeur qui dirige la mort dans un monde assimilé au chaos apocalyptique: la mise en jeu de ces animaux exploite la symbolique universelle du mal qui dévaste le monde que punit le ciel.
Mais assumée par la valorisation négative de l’animal, la figure apocalyptique ne provoque pas chez Giono seulement le désordre, elle est aussi indispensable à l’ordre. Elle opère en quelque sorte une conversion de toutes les forces néfastes, orientées vers le néant ou le chaos, en énergie positive, moteur de naissance et de résurrection. Nous arrivons donc à prolonger la cosmogonie où l’animal joue son rôle de l’animation intime du monde. Ainsi, le monde gionien se réveille avec une vigueur cosmique et, pour évoquer cette intuition de la vie originelle ou de la vie renouvelée, Giono utilise la symbolique des animaux épiques: cheval, serpent, taureau, chèvre, cerf et le reste. Or évoqué par l’image emblématique de ces animaux, le monde de Giono s’attache au visage de l’Univers où tous les êtres semblent animés par un même élan vital. Nous découvrons en somme une vision du monde gionien: la mise en place de son monde se réalise grâce à l’harmonie parfaite qui se soumet à la loi de Pan; cette harmonie est une affirmation totale de la vision cosmique qui constitue la symbolique de la roue, assimilée à la création continuelle du monde et à l’image idéale du triomphe de la vie.

영어 초록

L’imagination de Giono produit un monde ou se sont unis tous les etres: la nature animale, vegetale, la matiere vivante et non vivante, tout est sensible comme l’homme. De cette harmonie fondamentale entre l’homme et la nature, Giono developpe la vision cosmique dont le motif renvoie a un temps primordial. Le monde de Giono presuppose et prolonge donc la cosmologie qui apparait dans son oeuvre comme une structure archetypale. Or le bestiaire est en relation etroite avec la cosmologie qui est a cet archetype centre sur l’univers des origines. Car l’animal a toujours occupe une place de choix dans la mentalite collective comme dans la reverie d’individuelle. L’imagination sur l’animal permet ainsi la reconstitution de la pensee premitive. Dans cette perspective, nous examinons l’image animale qui devient pour Giono l’hormone de l’imagintion et donne a son oeuvre les diverses figures de la cosmogonie.
Notre premier chapitre est alors consacre a l’etude de la symbolique animale qui est porteuse d’une figure apocalyptique du monde gionien. Pour faire eclore dans son oeuvre cette figure triste d’un drame cosmique, Giono n’oublie pas d’etablir le cadre desordonne dans lequel semble etre effacee la trace du monde. C’est par cette image du cataclysme que l’animal gionien participe a construire un monde apocalyptique. Ainsi, liee aux images depressives du monde, les animaux malefiques de Giono sont d’abord doues d’un sens particulier par lequel ils arrivent a connaitre certains secrets de la nature mysterieuse; ils apparaissent donc comme un visionnaire qui se comporte surtout en annonciateur d’un monde catastrophique. Et ensuite, les animaux evoques par Giono jouent un role destructeur qui dirige la mort dans un monde assimile au chaos apocalyptique: la mise en jeu de ces animaux exploite la symbolique universelle du mal qui devaste le monde que punit le ciel.
Mais assumee par la valorisation negative de l’animal, la figure apocalyptique ne provoque pas chez Giono seulement le desordre, elle est aussi indispensable a l’ordre. Elle opere en quelque sorte une conversion de toutes les forces nefastes, orientees vers le neant ou le chaos, en energie positive, moteur de naissance et de resurrection. Nous arrivons donc a prolonger la cosmogonie ou l’animal joue son role de l’animation intime du monde. Ainsi, le monde gionien se reveille avec une vigueur cosmique et, pour evoquer cette intuition de la vie originelle ou de la vie renouvelee, Giono utilise la symbolique des animaux epiques: cheval, serpent, taureau, chevre, cerf et le reste. Or evoque par l’image emblematique de ces animaux, le monde de Giono s’attache au visage de l’Univers ou tous les etres semblent animes par un meme elan vital. Nous decouvrons en somme une vision du monde gionien: la mise en place de son monde se realise grace a l’harmonie parfaite qui se soumet a la loi de Pan; cette harmonie est une affirmation totale de la vision cosmique qui constitue la symbolique de la roue, assimilee a la creation continuelle du monde et a l’image ideale du triomphe de la vie.

참고 자료

없음
  • 구매평가(0)
  • 구매문의(0)
      최근 구매한 회원 학교정보 보기
      1. 최근 2주간 다운받은 회원수와 학교정보이며
         구매한 본인의 구매정보도 함께 표시됩니다.
      2. 매시 정각마다 업데이트 됩니다. (02:00 ~ 21:00)
      3. 구매자의 학교정보가 없는 경우 기타로 표시됩니다.
      4. 지식포인트 보유 시 지식포인트가 차감되며
         미보유 시 아이디당 1일 3회만 제공됩니다.
      상세하단 배너
      우수 콘텐츠 서비스 품질인증 획득
      최근 본 자료더보기
      상세우측 배너
      상세우측 배너
      장 지오노의 작품에 나타난 동물의 이미지
      페이지
      만족도 조사

      페이지 사용에 불편하신 점이 있으십니까?

      의견 보내기