불문학 : 스탕달의 소설과 광기 - 『파르므의 승원』을 중심으로 -

저작시기 1996.01 |등록일 2003.07.10 | 최종수정일 2016.07.16 어도비 PDF (pdf) | 17페이지 | 가격 5,200원

서지정보

발행기관 : 한국불어불문학회 수록지정보 : 불어불문학연구 / 33권 / 1호
저자명 : 송기정 ( Ki Jeong Song )

영어 초록

On connai^t Aujourd`hui l`importance de la folie dans le champs culturel. D`apre`s Michel Foucuault, toute l`histoire culturelle de l`Occident e´manerait de l`histoire d`un impe´rialisme de la raison, d`une re´pression, d`un refoulement de la folie. L`objet de Foucault est, en fait, de restituer la parole et le droit d`expression a` la folie. Ce qui est en jeu, c`est rendre un nouveau statut a` la folie. La folie, qui e´tait exclue du champs culturel, existe pourtant depuis toujours dans le domaine litte´raire. Il est vrai qu`il n`y a pas de litte´rature de la folie a` l`a^ge classique. Elle re´apparai^t et restitue son propre langage a` partir du Neveu de Rameau. Apre`s avoir e´tudie´ la folie chez Balzac, nons allons nous pencher sur le mode de traitement de la folie propose´ par un autre grand mai^tre du re´alisme du XIXe`me sie`cle, Stendhal. Celui-ci avait une vision positive de l`avenir et entretenait de grands espoirs sur la socie´te´ qui annonc¿ait son ave`nement. Pourtant, en regardant de pre`s ses oeuvres, on remarque une certaine fre´quence d`un vocabulaire se rapportant a` la folie. Or, excepte´ Octave. les personnages Stendhalilens ne sont jamais fous au sens clinique du terme. La folie chez Stendhal est poe´tique et e´nergique. L`auteur lui accorde un nouveau statut dans La Chartreuse de Parme. En effet, la folie y est synonyme de vitalite´, puissance, elle est une incomparable source d`e´nergie. Le personnage de Fabrice me´prise le bonheur vulgaire de la me^me manie`re que Ferrante Palla de´daigne le contentement dans le bien-e^tre mate´riel. Pour ces derniers, la folie n`est pas autre chose que la soif d`un bonheur plus sublime encore. Chez Stenchal, la folie est asocial. La socie´te´ force les gens a` respecter l`ordre, a` se comporter les uns comme les autres. Or les he´ros stendhaliens revendiquent la diffe´rence. Si la folie de Ferrante Palla est "anti-sociale" et criminnelle, celle de Fabrice est "pre`s-sociale". Par le refus de ce dernier de vivre a` la cour et son choix d`une vie primitive, pure et solitaire en optant pour la prison, sa folie semble e^tre un retour aux origines, une forme de nostalgie pour le primitivisme. Pour Fabrice, la prison ainsi que le lac sont les lieux privile`gie´s qui incarnent la me`re. Donc le bonheur qu`il ressent dans sa geo^le et au bord du lac n`est, en effet, qu`un retour vers la me`re. Le langage est aussi un moyen pour exprimer cette nostalgie. Stendhal accorde une impportance aux signes: a` la lumie`re, aux choses et au regard, qui, pour lui, repre´sentent une forme d`expresion avant me^me le langage. On arrive ainsi au silence car le fou, de´tenteur d`un langage diffe´rent de celui des autres (les "non-fous"), n`a qu`a` se taire. La que^te de la me`re pousse les he´ros a` la mort de la me^me fac¿on que les signes me`nent au silence. Toutefois, malgre´ cet aspect tragique de la folie, les personnages principaux de La Chartreuse de Parme veulent demeurer dans le monde de la folie parce qu`il s`agit d`un espace d`avant la naissance, un lieu beau et primitif avant la division du monde, avant la re´pression. C`est le lieu ou` "the happy few" veulent rester.
*원하는 자료를 검색 해 보세요.
      최근 구매한 회원 학교정보 보기
      1. 최근 2주간 다운받은 회원수와 학교정보이며
         구매한 본인의 구매정보도 함께 표시됩니다.
      2. 매시 정각마다 업데이트 됩니다. (02:00 ~ 21:00)
      3. 구매자의 학교정보가 없는 경우 기타로 표시됩니다.
      4. 지식포인트 보유 시 지식포인트가 차감되며
         미보유 시 아이디당 1일 3회만 제공됩니다.
      상세하단 배너
      최근 본 자료더보기
      상세우측 배너
      상세우측 배너
      추천도서
      불문학 : 스탕달의 소설과 광기 - 『파르므의 승원』을 중심으로 -